EDITO                                                                                                           Bulletin 135

 

A l’aube du printemps, des lueurs d’espoir que les choses se normalisent pointent enfin à l’horizon. C’est pourquoi nous avons retardé notre assemblée générale de quelques semaines pour être plus sûr de sa tenue. Une exposition à caractère exceptionnel sur « le mythe du samouraï » se déroulant actuellement à Berne, dont vous désirons vous faire profiter, votre comité a décidé que notre prochaine assemblée générale se déroulerait dans la capitale fédérale, une première pour la SSP. De ce fait, nous repoussons notre visite prévue au Musée d’art et d’histoire (cabinet médailles et numismatique) à Genève que nous ferons à l’occasion de notre sortie annuelle en septembre prochain. Nous vous encourageons donc vivement d’assister à notre AG cette année et ce d’autant plus qu’il s’agit d’une année électorale.

Tous ceux qui possèdent une adresse email ont reçu copie de l’invitation provisoire de la XVème réunion internationale des sociétés européennes de phaléristique. Ceux qui ne l’ont pas reçue et qui seraient intéressés par cette sortie sont priés de me contacter rapidement car le nombre de places est limité.

Dans les nouvelles récentes, notons qu’en janvier dernier la maison Stack’s Bowers à New York a vendu une collection privée de médailles anglaises parmi lesquelles se trouvait la médaille en or de la bataille de Seringapatam en 1799 à laquelle participa le Régiment de Meuron de Neuchâtel avec l’armée anglaise. Le modèle de la British Mint en or est très rare puisque seul 30 exemplaires furent frappés. 83 modèles furent fabriqués par la Calcutta Mint, la différence entre les deux modèles étant la circonférence ( 48mm pour celle fabriquée en Angleterre et 45mm pour celle en Inde). La médaille, version anglaise, est partie pour US$ 24'000.- alors qu’elle était estimée entre 7 et 10'000.- dollars.

Dans ce bulletin, vous pourrez lire des articles très divers ce qui fait l’attraction de notre brochure, mais comme vous le savez, je compte sur nos membres pour des contributions plus ou moins régulières. Nous arrivons au bout de nos réserves d’articles, donc faites travailler vos méninges, réfléchissez à une médaille ou décoration de votre collection qui a une histoire à raconter et partagez-la avec nos membres.

Permettez- moi également de remercier les maisons Küenker et Sincona pour leur encart publicitaire dans nos 3 brochures annuelles, ce qui nous aide à leurs publications.